La cognition. Du neurone à la société

La cognition. Du neurone à la société

La cognition désigne l’ensemble des phénomènes qui se rapportent à l’esprit humain, son fonctionnement, ses effets sur le comportement, son émergence au cours de l’évolution, et son développement, typique ou non. Elle inclut les grandes facultés identifiées par la tradition (attention, mémoire, raisonnement, décision, langage...), mais tout autant la perception, la motricité, les émotions, la conscience, la socialité.
Rendre compte de cet immense domaine est le but des sciences cognitives, fédération de disciplines allant de la biologie à la linguistique, de la psychologie à l’intelligence artificielle, de la philosophie à l’anthropologie. De cette rencontre naissent de nouvelles questions.
Les sciences cognitives connaissent depuis un quart de siècle un formidable essor, les amenant au seuil d’applications dans de nombreux domaines, de la médecine à l’éducation, de la révolution numérique aux politiques publiques, de la culture à la justice...
Le présent ouvrage, qui ne présuppose pas de connaissances spécialisées, est organisé en deux parties. La première présente les différentes échelles auxquelles la cognition peut être appréhendée : de la molécule au neurone, du neurone au cerveau, de l’individu à la société, et pour la dimension temporelle le développement et l’évolution. La seconde est consacrée aux grandes fonctions cognitives : l’action, la conscience, la coopération, la décision, les émotions, le langage, la perception et le raisonnement.
À l’étudiant, ce volume offre un instrument de travail ; au spécialiste, un panorama des disciplines proches de la sienne ; au citoyen, enfin, une appréhension globale d’un mouvement d’idées essentiel pour nos sociétés dans la période qui s’ouvre.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Titre 5
Copyright 6
Les auteurs 7
Avant-propos 9
L’objet : la cognition 9
La discipline : les sciences cognitives 10
Structure de l’ouvrage 12
Remerciements 13
Introduction. Les sciences cognitives : un tour d’horizon (Daniel Andler) 15
I. Un projet ancien qui s’est longtemps heurté à des obstacles conceptuels 18
II. Par-delà les obstacles, les ressources qui manquaient, ou quelles étapes les sciences cognitives ont dû franchir pour prendre leur essor 26
III. La question des disciplines : mono-, pluri-, interdisciplinarité dans les sciences cognitives 36
IV. La science en marche : programmes, écoles, controverses, incertitudes… 56
Pour aller plus loin 69
Chapitre I. De la molécule au neurone (Claire Legay) 71
I. Les cellules nerveuses : des cellules très spécialisées et très connectées 72
II. Neurotransmetteur, synapse et transmission synaptique 80
III. Défauts de transmission synaptique et troubles de l’humeur, une histoire à suivre… 84
IV. De la molécule aux maladies psychiatriques : l’exemple du spectre de l’autisme 88
Pour aller plus loin 91
Chapitre II. Du neurone au cerveau (Srdjan Ostojic, Catherine Tallon-Baudry) 92
I. Organisation et codage de l’information 93
II. Un exemple : le codage de l’espace 112
III. Le défi des neurosciences cognitives : comment déterminer l’architecture cognitive cérébrale ? 118
Pour aller plus loin 125
Chapitre III. De l’individu au collectif (Jean-Pierre Nadal) 126
I. Introduction 126
II. Mimétisme 127
III. Émergence et évolution du langage 134
IV. Conclusion 137
Pour aller plus loin 141
Chapitre IV. Le développement (Jacqueline Fagard) 143
I. Bases biologiques du développement et de l’apprentissage 144
II. Le développement en psychologie 153
III. Un exemple : le développement de la cognition numérique 168
IV. Développement de l’utilisation d’outils 175
V. Pathologie du développement : la dyslexie (par Franck Ramus) 181
Pour aller plus loin 202
Chapitre V. Évolution et cognition (Romain Ligneul, Francesca Merlin) 204
I. La théorie de l’évolution par sélection naturelle et la cognition : principe explicatif général, programme de recherche ou cadre heuristique ? 205
II. Une brève histoire évolutive de l’être humain : de la bipédie au cerveau social 213
III. Les neurosciences comparatives : du singe à l’homme et vice versa 221
IV. L’étude de l’héritabilité et ses dérives potentielles 229
Pour aller plus loin 238
Chapitre VI. La perception visuelle (Thérèse Collins, Valentin Wyart) 239
I. Introduction générale 239
II. Les étapes intermédiaires du processus perceptif 251
III. Un défi pour l’étude de la perception : le liage 262
Pour aller plus loin 268
Chapitre VII. L’action (Mehdi Khamassi, Élisabeth Pacherie) 270
I. Différents types d’action 271
II. L’organisation de l’action 272
III. Les neurones miroirs et la reconnaissance de l’action 294
IV. Un défi : agir ensemble 298
V. Une application robotique : la marche 304
VI. Conclusion 311
Pour aller plus loin 312
Chapitre VIII. Le langage (Benjamin Spector) 314
I. Introduction : les grandes questions 314
II. L’architecture de la compétence linguistique humaine : niveaux d’analyse, rôle des données introspectives 323
III. Du fini à l’infini : syntaxe et récursivité, pertinence cognitive des structures hiérarchiques 329
IV. Phonétique et phonologie 341
V. Sémantique et pragmatique 347
VI. L’argument de la pauvreté du stimulus et l’acquisition du langage 351
VII. Diversité linguistique et universaux linguistiques 361
VIII. Conclusion 364
Pour aller plus loin 370
Chapitre IX. Décision et apprentissage (Marion Rouault) 371
I. La prise de décision 372
II. Un exemple de convergence interdisciplinaire en sciences cognitives : l’apprentissage par renforcement 400
III. Un exemple de défi actuel : la psychiatrie computationnelle 409
Pour aller plus loin 419
Chapitre X. Décision et rationalité (Mikaël Cozic) 420
I. Introduction 420
II. La décision individuelle 423
III. La décision stratégique 436
IV. Quelques défis pour les sciences de la décision 448
V. Quelques applications 454
Pour aller plus loin 457
Chapitre XI. Raisonnement (Jean Baratgin) 458
I. L’ancien paradigme de la psychologie du raisonnement 458
II. Trois phases dans l’histoire de la discipline 464
III. Deux niveaux d’étude 474
IV. Perspectives 478
Pour aller plus loin 479
Chapitre XII. Conscience (Frédérique de Vignemont, Jérôme Sackur) 480
I. Introduction 481
II. Les modèles de la conscience 491
III. Démarche et enjeux de la recherche expérimentale 500
Pour aller plus loin 517
Chapitre XIII. Émotions (Laurence Conty, Stéphanie Dubal) 518
I. Qu’est-ce qu’une émotion ? 519
II. Les fonctions de l’émotion 532
III. Conclusion 554
Pour aller plus loin 562
Chapitre XIV. De la coopération à la culture (Hugo Viciana, Florian Cova, Nicolas Baumard, Olivier Morin) 563
I. Une espèce ultra-coopérative 563
II. Le cerveau social 565
III. Du gène égoïste à la morale 573
IV. La quête de statut social et culturel 583
V. Les chaînes causales cognitives de la culture 585
VI. Quelques défis méthodologiques 596
Pour aller plus loin 597
Chapitre XV. Les sciences cognitives appliquées (Daniel Andler, Elena Pasquinelli) 598
I. Appliquer les sciences cognitives : de quoi s’agit-il ? 599
II. L’individu en interaction avec le monde 606
III. Les agents cognitifs, la cognition externalisée 618
IV. La cognition réparée ou augmentée par le biais de son organe 638
V. Contribution des sciences cognitives aux processus sociaux 645
VI. Les sciences cognitives dans le contexte social 658
VII. Conclusion 672
Pour aller plus loin 673
Appendices 675
Remerciements 677
Bibliographie 678
Index des noms 705
Table des matières 713
Cahier d’illustrations 729
Présentation 745
Achevé de numériser 746